La cigarette électronique, alternative au tabac

La cigarette électronique est un dispositif mis en place pour remplacer la cigarette classique. Elle est censée aider les accros à la nicotine à arrêter de fumer.

Les différents composants de la cigarette électronique

Une cigarette électronique, quelle que soit sa marque, est toujours composée des mêmes éléments. La batterie, élément central du dispositif, assure son fonctionnement en apportant l’énergie demandée pour qu’il se mette en marche. L’intensité de la batterie (exprimée en mAh ou milliampère par heure) détermine l’autonomie de la cigarette électronique. Plus celle-ci est élevée, plus l’e-cigarette dispose d’une grande autonomie. La tension (exprimée en Volts) définit le volume de vapeur produit par l’appareil. Ainsi, plus le voltage est haut, plus le volume de vapeur généré est important. Ces deux valeurs, l’intensité et la tension sont à considérer dans le choix de sa cigarette électronique. L’atomiseur, la partie qui contiennent l’e-liquide à transformer en vapeur constituent le deuxième composant de la cigarette électronique. Selon les modèles, il peut se présenter séparément ou être intégré au réservoir d’e-liquide. L’atomiseur possède sa propre résistance électrique qui est en Ohm. Ceux qui achètent leur atomiseur et leur batterie séparément doivent vérifier la comptabilité de ces deux éléments. Sans cela, l’atomiseur peut brûler lors de l’utilisation.

Différence en cigarette électronique et la cigarette classique

La cigarette électronique diffère de son modèle “naturel” de par même son aspect. Si auparavant, il a été conçu de manière à rassembler à la cigarette, le modèle électronique prend de plus en plus une allure fantaisiste. On remarque que l’aspect plutôt mécanique se démarque sur la majorité des modèles. Certains consommateurs en quête d’originalité peuvent même opter pour la version customisée. La différence ne s’arrête pas là. Si la fumée de la cigarette classique contient différentes substances nocives, celle de l’e-cigarette est essentiellement faite de vapeur d’eau. Comment cela peut-il être possible ? C’est simple, grâce au système de résistance. Dans la cigarette électronique, un liquide est chauffé. Il se transforme ensuite en vapeur que l’utilisateur inhale. La cigarette électronique diffère également du point de vue nocivité, puisque contrairement au tabac, elle ne contient pas de goudron, ni d’ammoniac, de plomb ou d’autres substances toxiques. Néanmoins, l’e-liquide utilisé contient du propylène glycol, de la glycérine végétale, ainsi que des arômes choisis par l’utilisateur. Selon les fabricants, la substance inhalée peut contenir de l’eau, de la nicotine ou de l’alcool. Sur http://www.boutique-cigarettes-electroniques.com/fr/ les e-liquides sont fabriqués sur place.

Cigarette électronique : avantages et inconvénients

La cigarette électronique est un appareil conçu pour aider les fumeurs à sortir petit à petit de leur dépendance à la nicotine. Le principal avantage de l’e cigarette est le fait qu’elle offre à l’utilisateur l’opportunité de conserver la sensation de fumer, sans en subir les conséquences. En effet, en inhalant une cigarette électronique, le vapoteur (appellation donnée aux personnes qui utilisent l’e-cigarette) fume sans consommer les substances nocives contenues dans la cigarette classique. Par la même occasion, il élimine les différents signes gênants relatifs à la nicotine, comme la mauvaise haleine, ou encore le jaunissement des dents et des ongles. Comme tout produit de substitution, la cigarette électronique n’est pas parfaite. Pour arrêter véritablement de fumer, l’individu doit faire un effort sur lui-même. En effet, comme la gestuelle est conservée, il est difficile de vraiment s’arrêter de fumer du jour au lendemain. Toujours est -il que de l’avis de plusieurs experts, la cigarette électronique est beaucoup moins dangereuse que le tabac, car ils n’inhalent pas de substances hautement cancérigènes.

Pour d’autres infos: http://www.cigaretteselectroniquesquebec.ca/